Foire aux questions

Transmission-reprise

Reprise-Transmission

Ou trouver la liste des sociétés à reprendre ?

Selon les activités, les acquéreurs/ repreneurs potentiels peuvent consulter les cabinets spécialisés dans les transactions, les cabinets comptables, les notaires, la CMA pour les activités artisanales et les syndicats professionnels (CGPME, Syndicats de commerçants, Medef, etc).

Je vais créer ou reprendre une entreprise, comment optimiser mes chances de réussite ?

La CCI vous informe et vous accompagne dans le cadre de votre création ou reprise d’entreprise avec la prestation "Diagnostic reprise" qui se met en place une fois que :

  • l'acquéreur a trouvé une affaire qui l'intéresse
  • l'acquéreur a obtenu les documents permettant d'analyser la santé financière de l'entreprise (3 derniers bilans)

Le "Diagnostic reprise" est un accompagnement renforcé sur la méthodologie et le prévisionnel pendant une période courte afin de permettre à la transaction d'aboutir dans les 3 mois de préférence, hors de tous autres délais légal ou de traitement des autres organismes tels que les banques pour les demandes de prêts ou les provinces pour l'obtention des aides financières.
Ne passez pas à côté des 10 points-clés pour optimiser vos chances de réussite.

Céder son entreprise

Est-il vrai qu'une entreprise sur deux dépose son bilan dans les cinq ans de sa création ?

Non. Une entreprise sur deux cesse "administrativement" son activité dans les cinq ans. Cette cessation ne signifie pas pour autant "difficultés économiques". Les entreprises ne sont en fait que 38 % à cesser pour des raisons économiques, et parmi ces 38 %, la moitié seulement ont déposé leur bilan dans le cadre d'une procédure judiciaire.

Je souhaite céder mes parts, que puis-je faire ?

Je peux procéder à une évaluation de ma société afin de proposer un prix de vente à mes associés ou à des tiers

Comment faire pour vendre ma société ?

Je peux vendre mes parts sociales ou le fonds de commerce.

Est-ce que je dois informer mon employeur de mon projet de création ou de reprise d'entreprise ?

Le futur entrepreneur doit vérifier les clauses de son contrat de travail. Le salarié doit être attentif à deux clauses en particulier : la clause d'exclusivité et la clause de non concurrence. En cas de clause d'exclusivité le salarié, futur entrepreneur, peut obtenir une dérogation de l'employeur. Dans tous les cas le salarié a une obligation de loyauté envers son employeur.

Besoin d'aide ?

Utilisez notre outil de recherche ou accédez à notre FAQ.

Questions les plus fréquentes