Pat Pressing, la plus grande blanchisserie de Nouvelle-Calédonie

Pat-pressing-visite-CCI

Dans ce contexte de crise économique liée au Covid-19, les élus de la CCI vont à la rencontre des entreprises dans des secteurs d’activité variés pour mieux appréhender leur quotidien et leurs difficultés, et échanger entre entrepreneurs sur des problématiques communes. Première étape de ces visites de terrain le 19 mai à Dumbéa, sur la ZAC Panda. Zoom sur la blanchisserie industrielle Pat Pressing.

Le président de la CCI, David Guyenne, les élus Jessica Bouyé, Dominique Nixon Annonier et François Kapp, la membre consulaire associée Camille Perot, ainsi que des permanents de la CCI étaient réunis pour trois visites d’entreprises industrielles œuvrant dans des secteurs d’activité différenciés, inégalement touchées par la crise du Covid-19. 

Chez Pat Pressing, les effets de l’arrêt de l’activité économique se font durement sentir. « L’activité est tombée à 40 % et nos 15 salariés sont en chômage partiel » se désolent Hélène et Jacques Blessas. La plus grande blanchisserie de Nouvelle-Calédonie (1 800 m2), installée depuis 2012 dans un équipement ultramoderne ICPE (Installation classée pour la protection de l'environnement) entièrement automatisé et aux normes hospitalières, ne traite quasiment plus de linge hôtelier, fermetures et réquisitions obligent, et la reprise est timide.

Traitement high-tech

L'essentiel de l'activité tourne autour des vêtements de travail, où là aussi, la baisse d'activité est sensible. Vêtements hospitaliers (CSSR, centre pour diabétiques...), de l’Ocef, de la restauration collective, de la Sécurité civile… Avec un service et une traçabilité très spécifiques pour les pompiers ou les salariés de Vale NC exposés aux produits chimiques, dont les équipements sont imperméabilisés et tracés avec un QR code à chaque lavage. Petit coup de pouce de la crise, le lavage, séchage, repassage des masques en tissu produits par Teeprint pour le gouvernement.

Engagement environnemental

L'aventure a commencé en 1994 avec la reprise d'un pressing du Quartier-Latin. Le nom Pat Pressing est resté, mais l'entreprise a bel et bien changé de dimensions ! Avec un engagement affirmé en faveur de l'environnement, à travers la mise en conformité de ses eaux de rejets (qui sont refroidies) et une optimisation de sa consommation d’énergie. 

Suivre les autres visites : Sifrais et Embois NC

Album photo

Pat Pressing, un dock de 1800 m2
Repassage de draps
Les vêtements professionnels sensibles sont tracés
Hélène Blessas et l'élu François Kapp
Jacques Blessas échange avec David Guyenne et Camille Perot
Une chaudière qui permet une production en circuit fermé
Sélection et dosage des détergents au millimètre
Des masques lavés et séchés puis repassés
Une visite instructive
Besoin d'aide ?

Utilisez notre outil de recherche ou accédez à notre FAQ.

Questions les plus fréquentes