Agir pour le développement durable

Les labels pour valoriser son engagement

Il existe une grande variété de certifications et de labels environnementaux. Comment choisir celui qui correspondra le mieux à votre entreprise, ses problématiques ou ses objectifs ?

Si vous souhaitez vous engager réellement dans une démarche environnementale, il existe aujourd’hui plusieurs labels correspondant à votre activité, auxquels vous pouvez adhérer. La CCI peut vous aider à mettre en place une démarche environnementale.

Certifications et labels environnementaux

Le Label Commerce éco-responsable

Comment devenir un commerce éco-responsable ? Quels ont les avantages pour les commerçants ? Pour les consommateurs ? Quels sont les commerces déjà labellisés ?

Le label «Commerce éco-responsable», mis en place par la CCI et ses partenaires la province Sud, l’ADEME, le gouvernement, le CTME, le syndicat des commerçants et la ville de Nouméa, permet de valoriser les commerçants qui mettent en place des actions concrètes s’inscrivant dans une démarche de développement durable.

Il s’adresse aux commerces hors grandes et moyennes surfaces tous secteurs d’activité confondus et porte sur différentes actions en faveur de l’environnement :

  • réduction des consommations d’eau et d’énergie
  •  réduction et tri des déchets
  • utilisation d’éco-produits et achats durables
  • actions sociétales : accessibilité pour les personnes souffrant de handicap, emploi de jeunes apprentis, etc.

Pour en savoir plus : Commerce éco-responsable

Le Label Clé verte

Destiné aux structures touristiques, le label international de gestion environnementale favorise le développement de démarches respectueuses de l’environnement (cadre de vie, gestion déchets, énergie, eau, espaces naturels…). Vous êtes une structure touristique et vous souhaitez obtenir ce label, la CCI vous accompagne.

Les critères

  • politique environnementale
  • sensibilisation à l’environnement
  • gestion de l’énergie
  • gestion de l'eau
  • gestion des déchets
  • achats responsables
  • cadre de vie

Pour en savoir plus : www.laclefverte.org

La charte Chantier Vert

Les différentes activités liées aux chantiers génèrent des nuisances environnementales : sur le paysage, sur les ressources géologiques par l’utilisation de matériaux, sur la qualité de l’air et des eaux, sur l’environnement sonore au voisinage du site. Ainsi, l’ADEME, en concertation avec plusieurs partenaires dont la CCI, a élaboré la charte Chantier Vert pour limiter :

  • les impacts sur l’environnement
  • les risques sur la santé des ouvriers
  • les nuisances causées aux riverains

La charte Chantier Vert définit cinq grands principes :

  1. Respecter la règlementation
  2. Gérer les déchets
  3. Limiter les pollutions
  4. Respecter la biodiversité et limiter l’érosion
  5. Réduire le bruit

Pour en savoir plus : www.chantiervert.cci.nc

Le Label EnVol

Dispositif initié et coordonné par la CCI et l'Ademe depuis 2009, en partenariat avec les 3 provinces, l’engagement volontaire de l'entreprise pour l'environnement (enVol) séduit. Destinée aux TPE et PME de moins de 50 salariés, l’acquisition de cette marque certifie la mise en œuvre d'une politique de management environnemental.

Avec Envol, les PME et TPE accèdent au premier niveau de performance de la démarche 1.2.3 Environnement. Cette opération leur permet de mettre en place un SME, sans viser l’ISO 14001 et l’ensemble de ses exigences.

Ce qu’il faut savoir :

  • La gestion de la marque confiée au label LUCIE et Bureau Veritas Certification France pour le compte de CCI France.
  • La marque est attribuée pour 5 ans.
  • Le questionnaire de conformité à remplir est en ligne avec les éléments justificatifs à joindre sur www.envol-evaluation.fr.
  • L’examen documentaire initial se fait à distance.
  • La mise à jour de votre dossier est effectuée tous les ans pour un meilleur suivi.
  • Un audit sur site est réalisé à date aléatoire au cours des 5 ans.
  • Coût de mise en place du dispositif :
    • 36 000 F/an (soit 300 €) pour les TPE de moins de 10 salariés.
    • 48 000 F/an (soit 400 €) pour les entreprises ayant de 10 à 49 salariés

Pour vous aider dans cette démarche : suivez le mode d’emploi

Pour en savoir plus : www.envol-evaluation.fr

La norme ISO 14001

La gestion des impacts environnementaux peut faire l’objet d’un système de management environnemental (SME). Il existe des normes internationales (ISO 14001, par exemple) qui définissent ce que doit comporter le SME d’une organisation.

Pourquoi s’engager ?

  • Les exigences environnementales sont de plus en plus intégrées dans les appels d’offres et marchés (future critère de notation).
  • Une réglementation renforcée et des contrôles de plus en plus fréquents.
  • Des clients de plus en plus exigeants en matière de respect de l’environnement.
  • Une reconnaissance environnementale officielle et de meilleures relations avec les administrations en charge des contrôles.

Les enjeux pour votre entreprise :

  • de nouveaux marchés (ou maintien sur le marché) avec des avantages par rapport à la concurrence,
  • une image positive de l’entreprise vis-à-vis de ses clients, voire de l’administration,
  • la réduction des impacts et l’amélioration des pratiques,
  • une meilleure maîtrise des coûts et des risques (impact positif vis-à-vis des banques et assurances),
  • l’amélioration des conditions de travail (ordre et propreté),
  • la mobilisation et la cohésion du personnel (projet d’entreprise),
  • le respect de la réglementation,
  • la satisfaction personnelle du chef d’entreprise.

Les entreprises qui ont mis en place un système de management environnemental conforme à l’ISO 14001 peuvent en apporter la preuve et obtenir un certificat.

Pour en savoir plus : www.123environnement.fr

La marque Imprim'Vert®

Reconnue par l’ensemble des acteurs des industries graphiques, la marque Imprim’Vert® est une volonté commune de réduire les impacts environnementaux liés aux activités de l’imprimerie, un réseau national accompagnant les imprimeurs dans leur démarche environnementale. Cet engagement de résultat est garanti par un cahier des charges national unique et par un règlement d’usage de la marque.

Exemples d’entreprises labellisées en Nouvelle-Calédonie :

Les critères de labellisation :

  • bonne gestion des déchets dangereux,
  • sécurisation de stockage des liquides dangereux,
  • non utilisation des produits toxiques,
  • sensibilisation environnementale auprès de la clientèle.

Pour en savoir plus : www.imprimvert.fr

Besoin d'aide ?

Utilisez notre outil de recherche ou accédez à notre FAQ.

Questions les plus fréquentes