Alerte commerces et entreprises gagne du terrain

Alerte-commerces-et-entreprises

Alerte commerces et entreprises est un système d’alerte par SMS sur des méfaits commis dans des locaux professionnels. Le dispositif repose sur la vigilance citoyenne et sur la coopération de la CCI, des forces de l’ordre et des communes. Il permet aux commerces et entreprises, 24 h/24 et 7 jours/7, d’être prévenus en temps réel des délits commis dans d’autres établissements à proximité. La diffusion rapide de cette information leur permet d’accroître leur vigilance.

Comment fonctionne "Alerte commerces et entreprises" ?

1. Un professionnel est victime d’un des préjudices suivants : vols ou tentatives de vols à main armée ou avec violence, vols à l'étalage commis en bande et escroqueries, dégradations sur les établissements professionnels, menaces ou agressions physiques, menaces en réunion ou individus sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants ou un citoyen est témoin d’un de ces méfaits.

2. Il compose le 17.

3. La gendarmerie nationale (ou police nationale en fonction du lieu) analyse le préjudice et émet un SMS aux entreprises adhérentes de la commune concernée. Le SMS précise le lieu exact, le quartier, l’heure et la nature du délit.

4. Les adhérents prévenus renforcent ainsi leur vigilance en fonction de l’information reçue.

Cinq communes impliquées dans le dispositif

La volonté des partenaires est de pouvoir faire bénéficier de ce dispositif l’ensemble des entreprises du territoire. D'où les partenariats signés avec les communes, dont l’adhésion est primordiale.

À ce jour, cinq communes participent au financement du dispositif : Nouméa (depuis 2014), Bourail (depuis 2016), Le Mont-Dore (depuis 2017), Dumbéa (depuis 2018) et Païta (depuis 2019). Mais tous les commerces et entreprises des autres communes peuvent rejoindre le dispositif. 

Consulter les conditions d'adhésion

Nombre d'adhérents au 29/11/2019 :

  • Nouméa :  537 adhérents
  • Bourail : 60 adhérents 
  • Mont-Dore : 51 adhérents 
  • Dumbéa : 59 adhérents 
  • Païta : 23 adhérents 
  • Autres communes : 80 adhérents (dont 28 à Koné et 15 à Voh)

Le bilan 2019 des alertes

De janvier à octobre 2019, 262 alertes ont été émises, soit un total de 160 755 SMS envoyés.

  • 139 alertes émises par la Police nationale (Nouméa)
  • 123 alertes émises par la Gendarmerie

Motifs principaux : cambriolage ou tentatives, vol simple à l'étalage, intrusion, déclenchement d'alarme, dégradation de locaux commerciaux, signalement de rôdeurs.

Alertes commerces et entreprises 2019

Adhérer en ligne

D'autres mesures

Consultation gratuite d'un référent sûreté, opération Tranquillité Vacances, aides à l'équipement de la province Sud et du gouvernement...

Découvrir les autres volets du dispositif sécurité

Besoin d'aide ?

Utilisez notre outil de recherche ou accédez à notre FAQ.

Questions les plus fréquentes