Vous êtes ici

Le certificat d’origine

Pour être dispensé du paiement des droits de douane, l’importateur calédonien devra demander à son fournisseur un certificat d’origine. Visé par une chambre de commerce et d’industrie, ce document atteste l’origine des marchandises. Il devra être présenté avant les procédures de dédouanement.
Deuxième possibilité : la mention suivante sur la facture : « L’exportateur des produits couverts par le présent document déclare que sauf indication claire du contraire, ces produits ont l’origine préférentielle CEE ». La facture devra être signée à la main par le fournisseur et mentionner son nom en toutes lettres.
L’EUR1, visé par le service des douanes au départ, est quant à lui un document d’origine et de transport.