Vous êtes ici

Partenariat entre CESE, CCI, CMA et CANC

Un partenariat, signé le 9 juin 2017, qui répond à leur volonté partagée de mettre en commun leurs savoir-faire respectifs, leurs compétences et l’expertise de leurs collaborateurs afin d’apporter des éléments d’information encore plus éclairés aux institutions.

En effet, ces quatre corps intermédiaires, en rendant des avis au gouvernement et aux provinces (plus d’une soixantaine en 2016), apportent des points de vue pertinents aux prises de décision des exécutifs.

Le CESE émet des avis sur les grandes politiques publiques et les orientations dans les domaines relevant de sa compétence. Il peut émettre de sa propre initiative un vœu sur toute question d’intérêt local relevant de l’action économique, sociale, culturelle ou environnementale. Il réalise également des études prospectives pour anticiper les évolutions et aider à l’élaboration de stratégies de développement local.

Les Chambres consulaires, éléments moteurs de l’économie, accompagnent et
représentent les entrepreneurs de Nouvelle-Calédonie. Forces de propositions, elles contribuent aux réformes économiques et défendent chacune les intérêts généraux ou collectifs de leurs ressortissants. Toutes trois sont régulièrement sollicitées par les institutions afin de rendre des avis sur des projets de texte et des règlementations.
Leur force : une présence sur tout le territoire et une parfaite connaissance des femmes et des hommes qui participent à la vie économique.

La collaboration renforcée entre le CESE et les 3 Chambres consulaires est donc une excellente nouvelle car parmi leurs nombreux objectifs respectifs, ils en partagent un : celui de contribuer au développement de la Nouvelle-Calédonie.

Partager: